Dernière ligne droite avant les concours

Dans une semaine, les concours commencent… La pression monte et il sera bientôt temps de restituer pendant quelques jours la somme de ce qui a été appris pendant deux ou trois ans.
Comme le veut la tradition, Ecricome précédera de quelques jours la BCE et les épreuves vont se succéder : langues vivantes, mathématiques, culture générale,…

L’occasion de revenir sur la manière dont les étudiants préparent ces derniers jours de concours.

1. Les détendus

Ils se sentent déjà préparés pour les concours et profitent de ces quelques derniers jours pour se reposer pour être en pleine forme pour les épreuves. De toute manière il est trop tard pour réviser, après presque deux ans de travail, ce n’est plus ça qui fera la différence.
Cette méthode a l’avantage de permettre d’arriver dans un meilleur état que les autres aux concours et il est vrai qu’après une vingtaine de demi journées passées à enchaîner de longs temps de concentration cela peut faire la différence. Mais on a peine à croire que dans cette masse colossale de savoirs à apprendre, il serait possible d’être réellement au point 10 jours avants que tout cela commence…

2. Les stressés

Tout l’inverse de la catégorie précédente : plus que 10 jours, il faut absolument en faire le maximum. C’est le dernier espoir pour intégrer tout ce qui ne l’a pas été. Au risque d’arriver fatigué aux épreuves et de ne pas être très efficace dans les révisions, ils lisent et apprennent tout ce qui leur tombe sous la main.
On ne sait jamais, les quelques savoirs emmagasinés pourraient avoir leur rôle puisque ce qui compte dans des concours c’est de faire la différence. Mais avec les jours qui avancent cela va devenir de plus en plus dure de tenir le coup, surtout s’ils continuent à réviser le soir après les épreuves et le matin en se levant…

3. Les organisés

Ils savent exactement à quoi sont consacrés leurs dernières journées – un programme de travail certes mais pas trop dense. Surtout l’essentiel est de pouvoir se consacrer sur les choses les plus efficaces dans ces derniers moments : ce qui fera gagner des points. Révision de formules facilement réutilisables en langues vivantes, travail sur les fiches Optimal en mathématiques, récitation des cours d’histoire à plusieurs,… de préférence en profitant des premiers rayons de soleil de l’année.

Bon courage à tous pour les concours !

Catégories : Général