Concours EDC

Le concours EDC prépare à l’Ecole des Dirigeants et des Créateurs d’entreprise. Il s’agit d’une école de commerce post-bac. Contrairement à d’autres concours post-bac, le concours EDC ne prépare qu’à une école de commerce.

L’EDC est une école située à Paris proposant un grade de Master, on l’appelle souvent EDC Paris. L’entrée après le bac est ouverte après concours. Ce concours est proposé aux élèves de Terminale des séries L, ES, S et STT ainsi qu’aux étudiants titulaires d’un baccalauréat de l’une de ces séries.

Plusieurs centres d’examen sont proposés pour passer la partie écrite des épreuves : Bordeaux, Lille, Marseille, Nantes, Paris, Rennes, Strasbourg et Toulouse.

Le concours post-bac EDC se compose de deux phases classiques : une partie écrite à l’issue de laquelle est prononcée l’admissibilité puis pour les admissibles une cession orale qui permettra de déterminer les candidats admis à l’école des dirigeants et créateurs d’entreprise.

La partie écrite se décline en trois épreuves. La plus importante des trois épreuves est le test de logique (TAGE 2) avec un coefficient de 5 sur un total de 8 et qui dure 2h20. Sous forme de QCM il teste la mémoire, l’aptitude à résoudre des problèmes de mathématiques et le raisonnement. Vient ensuite l’épreuve d’anglais d’une durée de 2h avec un coefficient 2 qui est composé d’un QCM mais aussi de questions de compréhension et de rédaction à partir d’un texte donné. Enfin, l’étudiant qui passe le concours EDC a le choix entre trois options : Langue vivante 2, économie ou mathématiques. Cette épreuve a un coefficient 1 et dure 2h. L’épreuve de langue (allemand, arabe, chinois, espagnol, italien) fonctionne de même manière que celle de mathématiques. Pour l’économie il faudra réaliser une dissertation pour laquelle le niveau de connaissance demandé est celui de Terminale ES. Pour les Mathématiques, des exercices d’application indépendants sont proposés en fonction ce la voie d’admission. A noter : avec une note inférieure à 5 en anglais ou en logique, le candidat est éliminé d’office.

La partie orale réservée aux admissibles est également composée de trois épreuves. Un jeu d’entreprise réunissant 5 ou 6 étudiants permet de tester l’aptitude à travailler en équipe dans le cadre d’une situation d’entreprise simplifiée. Le jeu d’entreprise de l’école des cadres et créateurs d’entreprise est coefficient 4. Coefficient 4 également, les admissibles devront passer un entretien personnel. Enfin pour un coefficient 2, une épreuve orale d’anglais permettra de compléter l’évaluation de la maîtrise de la langue commencée pendant la partie écrite du concours EDC.

Après les oraux trois situations sont possibles. Soit l’étudiant est admis auquel cas il peut choisir de rejoindre l’EDC. Soit il n’est pas admis et il doit trouver une autre école ou retenter le concours. Dernière option, il est possible d’être sur liste complémentaire. L’admission est possible en fonction des désistements des étudiants directement admis.