1 jour, 1 diplômé – rencontre de Laure de Rouen Business School

Aujourd’hui, nous rencontrons Laure, diplômée de Rouen Business School et qui travaille désormais en contrôle de gestion chez Messier-Bugatti-Dowty, filiale du groupe Safran.

Bonjour, peux-tu te présenter rapidement ?

Bonjour, je m’appelle Laure, 26ans, diplômée de Rouen Buisness School, promo 2011.

Peux-tu nous faire part de ton expérience en tant qu’étudiante à Rouen Buisness School ?

J’ai intégré l’ESC ROUEN après deux années de classe préparatoire ECS au lycée Louis Barthou de Pau. Mon souhait était d’avoir une scolarité la plus internationale possible et de nombreuses options étaient possibles à Rouen dans ce sens. De plus, j’avais eu des échos très positifs de l’état d’esprit de l’école et des étudiants, échos qui se sont confirmés par la suite.

J’ai beaucoup apprécié ma scolarité pour la vie associative, la diversité des supports de cours et des enseignements. L’alternance de cours académiques, projets, TD, semaine thématique, atelier d’orientation, conférences… renforcent la compréhension des principaux enjeux de la gestion des entreprises. Il était également possible de prendre des enseignements spécifiques à un secteur d’activité ou des enseignements culturels tels que des cours d’œnologie.

As-tu eu l’occasion de voyager dans le cadre de ton cursus ?

Acquérir une expérience internationale forte était une de mes principales motivations pour intégrer une école de commerce! Dès la fin de première année, je suis partie 6 mois en stage à Sydney chez Maison de la France, Australia. Je suis également partie en stage de fin d’études chez Bouygues à Madagascar et en échange avec Maastricht Univeristy aux Pays Bas. Malgré leur diversité, tous ces échanges sont une source d’enrichissement : la compréhension d’autres cultures permet de remettre en cause sa propre culture et donc de mieux la comprendre. La capacité d’adaptation et l’audace sont la clef d’échanges réussis! J’en retire en outre un fort attrait pour l’international et la rencontre d’autrui.

Quelles ont été tes expériences sur le plan professionnel ?

Mes stages étaient orientées vers la Finance d’entreprise. Initialement, je souhaitais évoluer dans une fonction reconnue dans l’entreprise et acquérir des compétences techniques. Suite à un stage à la Direction des Relations Investisseurs chez Thales, j’ai découvert les enjeux de l’industrie de haute technologie et de grands projets : si la R&D est au cœur des enjeux européens, le financement à long terme dans un contexte de crise est une vraie problématique. Voici un des enjeux de la fonction finance dans l’aéronautique. Je travaille actuellement en contrôle de gestion programme sur le produit train d’atterrissage : concrètement, j’aide les ingénieurs et opérationnels à comprendre et modéliser leur rentabilité.

Merci pour toutes ces infos. As-tu un conseil à laisser aux futurs lycéens, préparationnaires, jeunes étudiants en école ?

Quelle que soit l’école que vous intégrez, profitez de vos années d’école pour découvrir l’international et vous ouvrir mais aussi vous cultiver. Multiplier les stages et se construire un profil cohérent et spécifique est un véritable atout pour pénétrer le marché du travail. Bon courage !

Envie de témoigner ? N’hésitez pas à nous contacter directement en remplissant ce formulaire.

Catégories : Paroles de diplômés