1 jour, 1 diplômé – Hervé de l’INSEEC

Aujourd’hui, nous rencontrons Hervé, diplômé de l’INSEEC depuis 2008, devenu depuis consultant en finance.

Bonjour, peux-tu te présenter rapidement ?

Bonjour, j’ai 28 ans et j’ai été diplômé d’INSEEC Paris en 2008. J’ai intégré l’INSEEC après un DUT GEA.
J’ai 5 ans d’expérience aujourd’hui et je suis consultant en finance. J’interviens en banques d’investissement.

Peux-tu nous faire part de ton expérience en tant qu’étudiant à l’INSEEC ?

L’INSEEC, au-delà d’un cursus relativement proche de n’importe quelle école de commerce, a une vie étudiante riche pour qui veut s’y dédier. Il est facile de passer des journées entières à travailler sur des projets associatifs qui sont donc hors cursus.
Les étudiants sont de tous milieux et tous horizons. Les backgrounds scolaires des étudiants sont extrêmement divers et l’école entière en tire une réelle richesse.
Pour ma part, j’ai intégré le cursus en 1ère année (3ème après le bac) pour y suivre le cursus en Finance.

As-tu eu l’occasion de voyager dans le cadre de ton cursus ?

Le cursus impose, pour mon plus grand bonheur, 3 stages dont 2 à l’étranger. J’ai donc pu passer 3 mois en Finlande et dans une partie de la Scandinavie (Suède, Norvège) lors de mon premier stage.
En 2ème année j’ai passé un peu plus de 2 mois en Chine à suivre des cours en Université.

Quelles ont été tes expériences sur le plan professionnel ?

J’ai suivi la formation continue et j’ai donc intégré le monde professionnel lors de mon stage de fin d’études dans le Middle Office d’une grande banque d’investissement (CA CIB).
J’ai ensuite enchaîné CDD en France et VIE à Londres dans cette même banque.
Je suis aujourd’hui consultant en finance. J’interviens sur des missions relatives à des progiciels financiers.

Merci pour toutes ces infos. As-tu un conseil à laisser aux futurs lycéens, préparationnaires, jeunes étudiants en école ?

Tout d’abord, ne foncez pas en école de commerce par mode. Des milliers d’autres métiers existent en dehors des débouchés offerts par une école de commerce. Et beaucoup d’autres formations permettent d’aboutir à ces mêmes débouchés.
Ça ne doit pas être un choix hasardeux car c’est une filière qui une fois intégrée prendra beaucoup de temps dans votre vie.
Au-delà de ça, ne perdez pas de temps avec des associations inutiles. Allez dans une association active et pertinente pour votre avenir type Junior Entreprises etc.
Pour ceux qui feront la formation continue, ne perdez pas non plus de temps avec des stages trouvé « à l’arrache ». Essayez dès la 1ère année d’intégrer un secteur / métier qui vous attire. Si vous déchantez, il sera toujours temps de revoir vos aspirations.
Enfin, les écoles disposent toutes d’un très large réseau, n’hésitez pas à y aller au culot (doucement quand même) et à le faire jouer au maximum.

Si certains de nos lecteurs ont des questions, peut-on te contacter ?

Oui à l’email suivant herve.durr (at) gmail (.) com

Catégories : Paroles de diplômés