1 jour, 1 diplômé – Claire d’Audencia

Venez rencontrer Claire Baronnet, jeune dîplomée d’Audencia de la promo 2010. Après une vie à l’étranger très riche, et de nombreuses expériences professionnelles en stage, Claire travaille désormais en VIE chez Guerlain et a lancé son blog : meinu.fr. Elle nous raconte son parcours.

Bonjour, peux-tu te présenter rapidement ?

Claire Baronnet, 26 ans, diplômée d’AUDENCIA, promo 2010.

Peux-tu nous faire part de ton expérience en tant qu’étudiant à AUDENCIA ?

J’ai intégré l’école après 2 ans de prépa ECS au lycée Carnot à Paris.
Les + d’AUDENCIA :
- Vie associative très vivante, il y en a pour tous les goûts, sans pour autant avoir un côté sectaire: bureaux des élèves, des arts, des sports, assoces humanitaires et de musique, assoces plus sérieuses de finance, la JE…)
- En ce qui concerne les cours : ce que j’ai trouvé très bien c’est la LV3 imposée à tout le monde en première année. J’ai choisi de faire chinois et cela m’a ouvert beaucoup de portes pour les stages, les universités et encore maintenant dans ma vie professionnelle. Les cours sont en général de très bonne qualité. Surtout en première année, où l’on a beaucoup de crédits à valider, et où le niveau est assez élevé par exemple en logistique ou bien en finance.
- Durant le parcours on a la possibilité de faire beaucoup de stages (je suis arrivée sur le marché du travail avec presque 2 ans de stages derrière moi).
- Réseau : audencia.net, notre intranet sur lequel des annonces de stages et d’emplois sont postées est assez efficace (j’ai trouvé plusieurs de mes stages grâce à ce site).
- Possibilité de faire une année de projet personnel (API) : par exemple partir faire une mission humanitaire, ou bien une année de cours de japonais au Japon…

Les – :
- peut-être un peu trop de cours en première année (cela reste très scolaire la première année)
- les associations sont moins fortes que dans d’autres écoles comme à l’EDHEC par exemple (il y a un peu moins d’investissement de la part des élèves en général que dans d’autres écoles), mais cela convient très bien à certaines personnes, qui n’aiment pas le côté catégorisant des assoces en école.

As-tu eu l’occasion de voyager dans le cadre de ton cursus ?

Durant le cursus scolaire à AUDENCIA nous avons l’occasion de partir à l’étranger à diverses reprises : semestre à l’étranger imposé, deux semestres si on veut, doubles diplômes, et possibilité de faire les stages à l’international.
Audencia offre également la possibilité pour les élèves qui ont pris certaines langues rares de faire un semestre d’étude de la langue dans le pays, ce qui change un peu des cours de Management classiques, et donne les moyens de vraiment se plonger dans une LV3. Pour ma part j’ai décidé pour mon semestre d’échange d’aller à Pékin pour perfectionner mon chinois (ma LV3). Grâce à ces 3 mois j’ai pu découvrir une autre culture sur place et atteindre un niveau intermédiaire en mandarin, ce qui aujourd’hui encore m’est très bénéfique puisque je continue à travailler sur cette thématique de l’Asie, notamment par la création d’un magazine féminin asiatique, meinu.fr.

Quelles ont été tes expériences sur le plan professionnel ?

À Audencia, on nous impose un minimum de presque 2 ans de stages :
- stage COMPRENDRE l’entreprise de 2 mois l’été après la première année,
- césure après un an et demi de cours à l’école (9 mois minimum),
- puis stage de fin d’études (6 mois minimum) soit tout à la fin du parcours, soit dans la dernière année.

Globalement j’ai eu l’impression d’avoir fait beaucoup de stages par rapport à mes amis d’autres écoles. J’ai fait tous mes stages en Marketing, mais grâce au grand nombre de stages j’ai pu voir différents milieux : le luxe, la banque, la communication extérieure… Pour moi c’est un gros avantage d’être poussé à faire un maximum de stages. On peut vraiment essayer différentes matières / secteurs.
Aujourd’hui je suis en fin de contrat VIE à Vienne en Autriche, en tant que Chef de Produits chez Guerlain. Je pense que ce qui a plu à mon équipe c’est la variété de mon expérience et le côté international de mon profil, que j’ai pu forger à Audencia.

Merci pour toutes ces infos. As-tu un conseil à laisser aux futurs lycéens, préparationnaires, jeunes étudiants en école ?

Conseil : si vous pensez que vous auriez pu mieux faire lors des concours, réfléchissez bien avant de cuber, car finalement sur le marché du travail il n’y a pas beaucoup de différenciation sur les écoles. Les recruteurs jugent beaucoup plus sur l’expérience et la capacité à analyser / prendre du recul sur l’expérience.

Si certains de nos lecteurs ont des questions, peut-on te contacter ?

Oui, avec plaisir !
Sur LinkedIn ou Viadeo : Claire Baronnet.

Envie de témoigner ? N’hésitez pas à nous écrire directement sur contact[@]classementgrandesecoles.com !

Retrouvez également le comparatif Audencia – Grenoble EM en cliquant ici !